La santé

Mamelons douloureux avant la menstruation


Environ une femme sur deux souffre du syndrome prémenstruel, dont l’un d’eux - les mamelons avant la menstruation. De telles sensations ne sont le signe d'aucune pathologie.

Avant les règles, les mamelons étaient douloureux pour des raisons physiologiques.

De nombreuses femmes, habituées au syndrome prémenstruel, après avoir commencé à se blesser aux mamelons, attendent l'apparition des règles dans un proche avenir.

Il arrive que les règles soient retardées et que les mamelons continuent de faire mal, puis se pose la question de savoir quoi faire.

Le plus souvent, bien sûr, cela peut indiquer qu'une grossesse s'est produite.

Dans ce cas, vous ne devez effectuer que deux actions:

  • faire un test de grossesse
  • consulter un gynécologue.

Causes de douleur au mamelon avant la menstruation

Pourquoi les mamelons font-ils mal avant la menstruation?

On pense que la cause principale de l'apparition de syndromes douloureux dans la région du mamelon avant l'apparition de la menstruation est une grande quantité d'œstrogènes produits.

C’est cette hormone produite au cours de la période d’ovulation qui a le plus fort effet sur le corps de la femme et en particulier sur son sein.

Si la représentante du beau sexe surveille attentivement son état physique, elle a certainement observé que certains jours du cycle menstruel, ses seins augmentaient considérablement en volume et devenaient plus résistants.

Au moment de sa présence accrue, le sein de la femme semble prêt à nourrir son bébé en se remplissant de sang, ce qui entraîne une douleur dans la région du mamelon.

La manifestation de pouvoir de ce syndrome prémenstruel est le plus souvent caractérisée par:

  • catégorie d'âge des femmes
  • mode de vie
  • la santé

La survenue d'une gêne après la menstruation

Parfois, une femme peut ressentir des douleurs dans les mamelons après la menstruation. Si sa santé physique est en bon état, normalement, ces sensations ne devraient pas apparaître.

La présence de douleurs dans les mamelons après la menstruation peut entraîner des anomalies observables dans le mode de vie ou la santé physique:

  1. Relations sexuelles irrégulières. Si une femme n'entretient pas de relations sexuelles pendant une longue période, il y a une accumulation excessive d'hormones dans son corps. Dans certains cas, l’absence de relations sexuelles a entraîné des problèmes plus graves pour la santé d’une femme que des douleurs aux mamelons.
  2. Mamelons douloureux après la menstruation en raison de problèmes avec les hormones des organes internes. Les dysfonctionnements du système endocrinien contribuent à augmenter la production d'hormones.
  3. En présence de douleurs dans les mamelons avant les menstruations, pendant et après leur achèvement, peuvent indiquer le développement d'une mastopathie fibrokystique. Cette maladie est très grave et nécessite l'aide d'un spécialiste.

Mamelons douloureux avant la menstruation


Pendant le cycle menstruel, certains changements se produisent dans le corps qu'une femme ressent en fonction de son état. Divers symptômes peuvent indiquer l’arrivée imminente de la menstruation, parmi lesquels des douleurs aux mamelons. Ils ne sont pas observés si souvent, mais vous font quand même penser à l’origine du symptôme et aux conséquences possibles.

Informations générales

Avant d'examiner les causes de la douleur dans les mamelons, il est nécessaire d'obtenir des informations sur le déroulement du cycle menstruel et sur ce qui en est le cœur.

La fonction de reproduction du corps féminin est assurée par la relation étroite qui existe entre les processus neurohumoraux et les modifications structurelles des organes génitaux internes. On sait que la division centrale de la régulation est l'hypothalamus et l'hypophyse.

Ils produisent des facteurs de libération et des hormones tropicales, respectivement, qui agissent sur les ovaires et, à leur tour, stimulent les modifications de l'utérus.

La première phase du cycle commence avec la fin de la menstruation. Les follicules mûrissent dans les ovaires et l’utérus, sous l’effet de l’augmentation progressive de la concentration en œstrogènes, restaure sa membrane muqueuse (prolifération de l’endomètre). Les jours 10 à 14, on observe l'ovulation, c'est-à-dire la libération d'un ovule par un follicule dominant rompu.

À sa place, le corps jaune est formé, ce qui produit de la progestérone. Sous son influence, l'endomètre gonfle et le nombre de structures glandulaires augmente en prévision d'une éventuelle implantation de l'ovule (phase de sécrétion). Si la grossesse n’a pas lieu, la couche fonctionnelle est à nouveau rejetée avec l’apparition de règles régulières.

Les glandes mammaires subissent également les effets des changements hormonaux. Ils sont constitués de lobules formés par les alvéoles et les canaux efférents.

Les œstrogènes augmentent le nombre de ces derniers et sont responsables de l'hypertrophie des éléments stromaux de la glande. À la fin de la deuxième phase du cycle menstruel, la progestérone acquiert la plus grande valeur.

Il stimule la croissance des alvéoles et des lobules, ainsi que le nombre de récepteurs tissulaires.

Pour obtenir une réponse complète à la question de savoir pourquoi les mamelons font mal avant la menstruation, vous devrez consulter un médecin. Après tout, seul un expert est suffisamment fort pour comprendre les caractéristiques du cycle menstruel chez une femme en particulier.

Tout d'abord, il convient de comprendre si ce n'est pas un signe de processus physiologiques, car même une stimulation hormonale ordinaire conduit à un phénomène similaire. Surtout si une femme a augmenté le nombre ou la sensibilité des récepteurs de la progestérone dans le sein.

Autrement dit, les caractéristiques individuelles du corps jouent un rôle ici.

Il arrive aussi qu'une femme attende ses règles, mais ne sait toujours pas qu'elle est déjà enceinte. Ensuite, la douleur dans les mamelons peut parler de la transition du corps vers un nouvel état, car la concentration de progestérone commence à croître rapidement.

Cela aussi ne devrait pas inspirer la peur, car cela n’a absolument aucune conséquence négative. Cependant, il existe d'autres situations où la douleur devrait faire l'objet d'une attention accrue.

En règle générale, nous parlons de ces états:

  • Syndrome prémenstruel.
  • Dysfonctionnement ovarien.
  • Mastopathie
  • Mammite
  • Les tumeurs.

La cause de la douleur peut être cachée lors de la prise de médicaments modifiant les niveaux hormonaux (contraceptifs oraux, antidépresseurs, etc.). Il est également nécessaire de prendre en compte d'autres facteurs susceptibles de perturber l'équilibre naturel dans la régulation du cycle menstruel. Ceux-ci comprennent:

  • Fatigue physique
  • Stress émotionnel.
  • Nourriture irrationnelle.
  • Mauvaises habitudes

D'une manière ou d'une autre, ils contribuent aux changements des niveaux hormonaux, ce qui signifie qu'ils permettent complètement la douleur dans les mamelons. Il est possible qu'une femme ait plusieurs causes probables à la fois, mais laquelle d'entre elles est devenue décisive - il reste encore à découvrir. Par conséquent, chaque cas nécessite un examen individuel.

Pour comprendre pourquoi les mamelons peuvent faire mal, vous devez d’abord créer une vue globale du problème. L'examen médical et l'examen physique (examen, palpation) aident le médecin dans cette tâche. Il prend en compte les plaintes d'une femme, elles sont analysées et soumises à des détails. Établir les caractéristiques de la douleur:

  • Vue: douleur, tirant, éclatant, tir, etc.
  • Intensité: faible, modérée, forte.
  • Fréquence: périodique ou presque constante.
  • Distribution: locale ou s'étendant à d'autres zones.
  • Durée: courte ou longue
  • Communication avec le toucher, l'excitation sexuelle, d'autres facteurs ou leur absence.

Beaucoup de femmes ne sont pas du tout capables de décrire le symptôme avec précision, mais ne parlent que de l'inconfort indéfini ou de l'engorgement des mamelons. Ceci est associé à une sensibilité accrue et à un inconfort lors du port de sous-vêtements.

Après examen, le médecin détermine l’état de la glande mammaire, de l’aréole et des mamelons et détermine s’il n’ya pas de signes extérieurs: décoloration de la peau, éruption cutanée, poches, malformations. Les autres symptômes, tant locaux que généraux, sont pris en compte.

Syndrome prémenstruel

Si les mamelons font mal avant la menstruation, vous devriez penser à la probabilité de syndrome prémenstruel. Près de 75% des femmes souffrent de ce trouble. Il s'agit d'un ensemble complexe de troubles psychosomatiques, végétatifs, vasculaires et émotionnels accompagnant la deuxième phase du cycle. Ils se manifestent par les symptômes suivants:

  • Irritabilité et anxiété.
  • Sautes d'humeur.
  • Troubles du sommeil.
  • Maux de tête
  • Puffiness.
  • Engourdissement des mains.
  • Engorgement du sein.
  • La nausée
  • Constipation ou diarrhée

Ils sont observés dans diverses combinaisons, ayant une intensité de légère à sévère. Cette dernière forme de syndrome prémenstruel s'accompagne d'une diminution significative de la capacité de travail.

Dysfonctionnement ovarien

Les troubles du système hypothalamo-hypophysaire avec modifications de la sécrétion d'hormone folliculostimulante et lutéinisante sous-tendent la perturbation de la fonction ovarienne. Mais la cause en est souvent les processus pathologiques dans les ovaires eux-mêmes, par exemple un processus tumoral ou inflammatoire. En plus de l'inconfort du sein, le dysfonctionnement d'un organe s'accompagne des symptômes suivants:

  • Menstruations irrégulières.
  • Douleurs tirantes dans le bas de l'abdomen.
  • Saignements utérins.
  • Aménorrhée (absence de menstruation).
  • Fausse couche.
  • Infertilité

C’est une raison sérieuse de consulter un médecin et de subir un examen complet. En outre, les troubles fonctionnels augmentent encore le risque d’endométriose, de kystes ovariens, de mastopathie et même de cancer du sein.

La mastopathie

Les mamelons avant les règles peuvent tomber malades à cause de la mastopathie. La base de la maladie est une modification du rapport entre les éléments du tissu glandulaire et du tissu conjonctif (stromal) dans le sein de la femme, apparaissant dans le contexte de troubles hormonaux et vasculaires. En règle générale, ces signes apparaissent:

  • Le joint dans la glande est mobile et non soudé à la peau (nœud fibreux).
  • Douleurs thoraciques sourdes et lancinantes dans la seconde moitié du cycle.
  • Glande élargie en volume (engorgement).
  • Écoulement transparent des mamelons (parfois).

L'apparition de tout phoque dans la glande, ainsi que la décharge pathologique des mamelons, devraient constituer un signal pour le mammologue à examiner. Et la mastopathie nécessite un diagnostic différentiel approfondi du cancer.

La douleur thoracique est accompagnée et la mammite. Le processus inflammatoire peut toucher n'importe quelle partie de la glande mammaire, ce qui est facilité par la pénétration de micro-organismes et la stagnation du lait (lactostase).

Les signes de pathologie ne sont pas spécifiques: rougeur, gonflement et douleur dans la glande, écoulement des mamelons (souvent de caractère purulent). La poitrine fait mal à la palpation, elle est tendue, la température locale de la peau est augmentée, les ganglions lymphatiques régionaux sont augmentés.

Avec une inflammation purulente, l'état général s'aggrave: fièvre, faiblesse et malaise et maux de tête.

Le plus grand danger parmi les processus tumoraux est le cancer du sein. Au début, il est invisible car il se déroule sans manifestations cliniques. Mais au fil du temps, des signes caractéristiques apparaissent:

  • Noeud serré, soudé aux tissus environnants.
  • Mamelon d'aspiration.
  • Peau rétrécie ("zeste de citron") ou ulcère.
  • Décharge du mamelon (sanglante, trouble, purulente).
  • Malformation du sein.
  • Ganglions lymphatiques élargis (axillaires, supraclaviculaires).

Toute la ruse du cancer, c'est qu'il ne fait pas mal pendant longtemps. Cela se produit uniquement avec la propagation du processus, la défaite des terminaisons nerveuses, l'ajout d'inflammation. En cas de métastase tumorale, il existe des signes généraux: faiblesse, perte d'appétit, fièvre modérée, etc.

Diagnostics supplémentaires

Il est possible d'identifier la cause de la douleur dans la poitrine, y compris la région du mamelon, uniquement avec des diagnostics complexes. Parallèlement à l'examen clinique et gynécologique, la femme devra subir des études complémentaires (de laboratoire et instrumentale). Ceux-ci comprennent:

  • Tests sanguins et urinaires généraux.
  • Biochimie sanguine (hormones, marqueurs tumoraux, indicateurs d'inflammation).
  • Analyse des sécrétions du mamelon (microscopie, culture, oncocytologie).
  • Échographie des organes pelviens et des glandes mammaires.
  • Tomographie par ordinateur.
  • Biopsie de la formation de tumeurs.
  • Examen histologique du matériau.

Après avoir obtenu les résultats de la recherche, il est possible de savoir quelle est la nature du processus dans la glande, comment il est provoqué et s’il existe des problèmes connexes. Peut-être n'y a-t-il rien à craindre, puisque l'origine physiologique de la douleur est confirmée. Mais d'une manière ou d'une autre, seul un médecin saura tout cela. Une femme n'a besoin que de temps pour le contacter.

Pourquoi les femmes ont-elles des mamelons mensuels avant la menstruation?


Le thorax d'une femme est l'organe qui subit certains changements au cours de sa vie, dont les causes sont les règles, la grossesse, l'accouchement et l'allaitement.

Les mamelons sont considérés comme l’une des zones les plus sensibles non seulement du sein mais également du corps entier de la femme. Et beaucoup de la belle moitié de l'humanité ont des mamelons douloureux avant la menstruation.

Certains considèrent qu'il s'agit d'un signe d'une pathologie particulière, ce qui est dans la plupart des cas une erreur, ce qui sera discuté un peu plus bas.

La douleur dans les mamelons est souvent accompagnée par les femmes

Un peu de physiologie

Selon les statistiques, sur soixante-dix et selon certaines sources, même chez quatre-vingt-dix pour cent des femmes en âge de procréer, les mamelons souffrent périodiquement de menstruations.

Ce symptôme est directement lié à la production d'une hormone telle que la progestérone, qui stimule la croissance du tissu glandulaire avant le début de la grossesse.

De cette manière, le corps essaie de préparer le sein à l’utilisation prévue.

L'intensité de la douleur dépend de l'état de santé, de l'âge et des habitudes de chacune des femmes. Parfois, seule une légère sensation de picotement dans les mamelons est possible. Mais son apparition ne peut être attribuée à une pathologie. Après la fin de la menstruation, tout disparaîtra sans laisser de trace.

Après cela, tout passera lorsque le tissu glandulaire s’atrophiera, car la grossesse ne viendra pas. Une telle nature cyclique constituera la norme absolue pour une femme en âge de procréer et se produira d’une menstruation à une autre, constituant souvent l’un des composants du syndrome prémenstruel de la femme.

La douleur et l'hypersensibilité des mamelons peuvent être très pénalisantes pour une femme, car ils sont intenses, mais il s'agit généralement d'une variante de la norme physiologique. La force de la douleur dépend souvent de l’âge de la femme, de sa qualité de vie et de son état de santé. Beaucoup doivent le supporter jusqu'à la fin de leur mois, après quoi vous ne pouvez pas vous en souvenir jusqu'à la prochaine fois.

Avant les règles, le tissu glandulaire gonfle dans la poitrine.

Autres causes possibles

Les processus physiologiques du corps de la femme ne sont pas toujours à l'origine de douleurs régulières aux mamelons. Il y a plusieurs autres raisons pour lesquelles les mamelons vont faire mal avant la menstruation:

  1. Pourquoi ne pas oublier qu'une femme utilise des médicaments tels que des contraceptifs oraux ou des médicaments pour l'infertilité. Parce que la douleur dans les mamelons avant la menstruation peut être due à leur faute. En effet, après les avoir pris, il se produit une modification de l'équilibre hormonal dans le corps. Ensuite, vous devriez penser à changer le médicament.
  2. La cause de mamelons douloureux peut souvent être une vie sexuelle irrégulière. Avec de rares contacts sexuels dans le corps d'une femme peut accumuler beaucoup d'hormones, ce qui est la cause de la gêne.
  3. La mastopathie fibrokystique peut être une autre cause assez grave. La particularité dans ce cas sera qu'avec le temps, la douleur cessera de disparaître après la menstruation et commencera à s'intensifier. Seul un médecin après une mammographie peut établir ce diagnostic.
  4. Échec des ovaires. En cas de dysfonctionnement des ovaires, une douleur dans les mamelons avant la menstruation est probable. Mais ce symptôme disparaît immédiatement après la normalisation de leur travail. Si cela ne se produit pas avant longtemps, cela peut être le signe de maladies inflammatoires dans la sphère intime.
  5. Absence de taux de progestérone dans le sang. Pour cette raison, le corps ne peut pas devenir enceinte. La douleur dans les mamelons est le signal même que le corps tente de donner pour signaler ce problème.

Les contraceptifs oraux modifient l'équilibre hormonal et peuvent provoquer des douleurs à la poitrine.

Comment réduire les malaises

Souvent, les mamelons douloureux avant la menstruation sont si graves qu’une femme ne peut même pas s’endormir sur le ventre ou sur le côté. Même le moindre contact peut causer de la douleur. Ce n'est peut-être pas un jour. Dans ce cas, vous devez appliquer les techniques suivantes:

  • calmez votre corps, réduisez le stress, détendez-vous, puis appliquez de la chaleur à l'estomac ou prenez un bain chaud au sel de mer. Cela aidera à réduire les mamelons douloureux avant la menstruation,
  • éliminer le tabagisme et la consommation d'alcool, réduire la quantité de liquide que vous buvez, ce qui atténuera considérablement le syndrome prémenstruel,
  • abandonner le café fort ou le thé, les plats marinés et épicés, se concentrer sur les fruits et légumes, ils peuvent jouer un rôle important dans la prévention de la douleur,
  • ne pas trop refroidir, éviter le stress, ne pas prendre vos propres médicaments prescrits,
  • protégez vos mamelons des coups durs pendant l'intimité,
  • носить нижнее белье, которое надежно фиксирует грудь, из натуральных тканей, без швов и в соответствии с размером.

Il vous aidera à soulager la douleur ce jour-là avec des analgésiques comme l'ibuprofène, l'absence de spa ou l'aspirine. Pourquoi vous ne devriez pas abuser de ces médicaments: avec la nature pathologique de la douleur après leur prise, vous pouvez sauter une pathologie grave, et avec une utilisation constante, vous vous y habituerez. Par conséquent, prendre des analgésiques ne coûte qu'en dernier recours.

Parfois, le syndrome douloureux peut être éliminé simplement en relaxant.

Ce qui devrait faire attention

Comme mentionné ci-dessus, la douleur dans les mamelons devrait disparaître après la fin des menstruations. Si cela ne se produit pas, le plus souvent, vous devriez penser au début de la grossesse. Les changements climatiques, le stress, les changements de poids drastiques peuvent également affecter. Si toutes ces raisons sont exclues, vous pouvez alors suspecter certaines perturbations dans le corps. Ceux-ci comprennent:

  • maladies gynécologiques,
  • perturbation endocrinienne,
  • processus inflammatoires dans le tissu mammaire,
  • tumeurs du sein.

Ces problèmes devraient être examinés par les femmes dont la nature de la douleur a changé, dont l'intensité ou la douleur a tout simplement disparu. Faites attention à la douleur dans les mamelons et aux femmes qui ne l'ont pas eu avant la menstruation auparavant.

Ce qu'il ne faut pas oublier

L'auto-traitement dans de tels cas est strictement interdit. Nous ne devrions pas ignorer de tels signaux, qui donnent le corps à une femme. Vous avez juste besoin de planifier une visite chez le médecin sans faute tous les jours de la semaine.

Pour avoir pleinement confiance en leur propre santé, il est recommandé à la femme de consulter un spécialiste des seins une fois par an, de consulter un gynécologue deux fois par an et une fois par mois le même jour pour procéder à un examen mammaire indépendant.

Les experts en médecine estiment que la sensibilité et une légère douleur des mamelons avant la menstruation sont une variante de la norme. Beaucoup de femmes vivent avec ce symptôme toute leur vie, ne tombent pas malades, ne guérissent pas, et tout est normal avec elles. Pourquoi vous ne devriez pas supporter la douleur si elle est forte: le corps signale ainsi certains dysfonctionnements.

La nature féminine est une chose compliquée. Tout le monde ne peut y faire face tout seul, sans l'aide de personnes extérieures. Vous ne devriez jamais hésiter à demander cette aide, car cela peut être le premier pas vers la guérison d'une pathologie possible.

Pourquoi le mamelon fait-il mal avant la menstruation?


Lorsque le mamelon fait mal avant les règles, une mastodynie typique peut se manifester. C'est une affection dans laquelle les mamelons féminins sont douloureux à la suite d'un saut hormonal.

Ce n’est un secret pour personne que les fonctions du système reproducteur féminin sont régies par des hormones. Et l'utérus et le sein de la femme sont même considérés comme un seul organe.

Dans ce cas, la douleur dans le mamelon ne peut pas durer plus de 5 jours. Avant la menstruation, la concentration en œstrogènes dans le corps de la femme augmente, le sein se gonfle (rempli de sang), le volume augmente, devient dense et œdémateux et les vaisseaux sanguins se contractent.

Pour cette raison, la douleur est ressentie dans les mamelons avant la menstruation. Cela ne se produit pas chez toutes les femmes et est influencé par le nombre d'années vécues, le mode de vie et la santé en général.

Pourquoi cela se produit-il avant la menstruation?

La grande majorité des femmes en âge de procréer ont des glandes mammaires avant la menstruation. Ceci est noté chez près de 90% des femmes.

La poitrine, de plus en plus grande, est remplie pour devenir semblable à un œdémateux.

Cette condition du sein chez la femme s'explique par le fait qu'avant les jours critiques (pendant la période d'ovulation), le corps produit une augmentation du taux d'hormone sexuelle - l'oestrogène.

Son effet sur les glandes mammaires est tel qu'elles semblent se préparer à nourrir un bébé. Sang coulant et douleur dans les mamelons. Le pic de ce processus tombe le 12ème jour du cycle.

Le lieu de l’impact de l’œstrogène sont les cellules du tissu adipeux, dont 80% sont constituées du sein de la femme. À cet égard, la croissance du fond hormonal affecte l'augmentation de la taille de ce tissu, le phoque du sein.

Les vaisseaux sanguins se contractent, la circulation du sang devient difficile. Il y a un gonflement du corps après le processus ovulatoire. Extérieurement, tous les symptômes de cet état avant les règles et pendant l'ovulation sont déterminés par les caractéristiques individuelles de la femme: âge, santé physique, style de vie.

Comment réduire la sévérité de l'inconfort?

Parfois, la douleur dans les mamelons et la poitrine devient insupportablement forte, distrait du rythme de vie habituel, gêne les affaires au travail. Voici quelques lignes directrices sur la façon d’annuler les effets négatifs du syndrome prémenstruel (SPM):

  • placez une source de chaleur sur votre ventre ou tenez-vous sous une douche chaude (non chaude),
  • renoncer aux mauvaises habitudes (dépendance à l'alcool et au tabac), ce qui réduira l'inconfort des mamelons et des seins en général,
  • exclure de la ration quotidienne du café fort, du thé noir, des plats marinés et épicés (pour les douleurs thoraciques et les organes de reproduction, il est recommandé de boire du jus de fruits frais, de manger des légumes),
  • consommer des aliments enrichis en magnésium,
  • exclure la surfusion du corps à basses températures ambiantes, il est rationnel de choisir des vêtements pour les promenades à venir,
  • minimiser la participation à des situations stressantes responsables du contrôle de l'équilibre des hormones et des sensations de douleur dans le corps,
  • ne doit pas être pris pour l’auto-traitement de la douleur, sans consultation préalable avec un médecin.

Parfois, la douleur pendant la menstruation, à la fois dans la poitrine et dans les organes génitaux, peut résulter non pas du syndrome prémenstruel, mais d'une maladie grave.

Parce qu'il est important d'effectuer un diagnostic en temps opportun et de suivre un traitement adéquat. Et seul un médecin peut prescrire tout cela.

Pourquoi la douleur à la poitrine pendant la menstruation?

Comme on le voit déjà, avant les règles, les mamelons et les seins des femmes sont douloureux à cause de l’augmentation du niveau d’hormones qui provoquent la croissance du tissu adipeux des seins.

Au cours de la menstruation, des processus opposés sont notés. S'il n'y a pas de perturbations, le corps devrait récupérer complètement et l'inconfort disparaîtra.

Si cela ne se produit pas, alors la nature de la douleur n'a rien à voir avec la menstruation, mais est liée à:

  • maladies des organes reproducteurs
  • problèmes endocriniens.

La concentration de l'hormone œstrogène dans le sang ne commence à baisser qu'après l'arrivée des jours critiques. Le malaise devrait disparaître. Cependant, parfois, la douleur dans la poitrine disparaît avant le début du saignement. Cela est possible en l'absence de fécondation de l'œuf, lorsque la teneur en hormones diminue fortement.

L'apparition régulière de douleurs à la poitrine indique des irrégularités dans le système endocrinien, afin de déterminer lequel doit se rendre à un rendez-vous avec un gynécologue-endocrinologue.

Qu'est-ce que l'hypersensibilité des mamelons signifie?

Cette condition n'est pas une maladie indépendante. Nous parlons généralement de la manifestation des caractéristiques individuelles du corps féminin. La peau des mamelons est imprégnée d'une variété de récepteurs nerveux. Cela explique le fait qu'une femme présentant une morbidité accrue réagit de manière aiguë aux stimuli, notamment:

  • porter des sous-vêtements inconfortables ou ne convient pas à la taille,
  • utilisation de serviettes en tissus durs
  • frottement excessif du mamelon pendant les procédures d'hygiène.

Pour surmonter l'inconfort, il suffit d'éliminer l'irritant.

De plus, il est recommandé d'utiliser des crèmes spéciales pouvant réduire la sensibilité accrue des mamelons.

Des produits de soin et d'hygiène mal choisis, des poudres à laver, des détergents et autres produits similaires peuvent également causer des douleurs aux mamelons, ce qui n'a rien à voir avec les cycles de reproduction du corps de la femme.

Quand la situation est-elle pathologique?

Si l'inconfort des mamelons n'est pas associé au cycle menstruel, cela peut signifier soit la présence d'une grossesse (les niveaux d'hormones restent élevés pendant tout le cycle), soit la présence d'une maladie grave:

  • la mastopathie,
  • maladie infectieuse-inflammatoire avec lésion du sein,
  • cancer du sein,
  • dysfonctionnement ovarien,
  • problèmes endocrinologie plan.

Si vous maintenez des symptômes similaires pendant toutes les phases du cycle (c'est-à-dire longtemps après la menstruation), vous devez contacter un gynécologue.

À propos des caractéristiques des mamelons cutanés

La peau des mamelons est très tendre, criblée d'un très grand nombre de terminaisons nerveuses. Les frictions et les influences externes peuvent l'endommager. La douleur aux mamelons est souvent associée à des stimuli externes. Ceux-ci peuvent être:

  • négligence de l'hygiène personnelle,
  • mauvais sous-vêtement pouvant comprimer ou frotter la poitrine,
  • réactions allergiques aux détergents à lessive (poudre, assouplissant), ainsi qu'aux produits de soins personnels (savon, gel douche, hydratants),
  • bronzer dans un lit de bronzage sans protection adéquate,
  • gant de toilette trop dur pour la douche.

Pour réduire les sensations désagréables, il est nécessaire d'éliminer ces stimuli externes. Il ne sera pas superflu d’utiliser des crèmes et des lotions spéciales apaisantes et calmantes pour les mamelons, vous pouvez les acheter à la pharmacie.

Pourquoi les mamelons font-ils mal avant les règles?

Le cycle menstruel est la cause physiologique de la douleur à la poitrine et aux mamelons. Les changements dans la poitrine associés à l'œstrogène («hormone féminine»), dont la quantité au milieu du cycle et pendant l'ovulation augmentent de 2 à 3 fois.

Entre le 14ème et le 16ème jour du cycle menstruel, l'ovule produisant des œstrogènes est en train de mûrir et se prépare à sa libération. Cette hormone prépare le sein à la lactation. C'est pourquoi il gonfle, grossit et commence à faire mal. Les mamelons peuvent changer de couleur, devenir plus foncés et commencer à faire mal.

La quantité d'œstrogène ne diminue qu'au début de la menstruation, car la fécondation ne se produit pas. Par conséquent, les femmes remarquent qu’avec l’apparition de la menstruation, les douleurs thoraciques s’arrêtent brusquement et que l’enflure disparaît après 1 à 2 jours de menstruation.

Les mamelons peuvent également faire mal pendant la grossesse, ce qui, encore une fois, est associé à un fond hormonal modifié. Pendant l'allaitement, toutes les femmes présentent une sensibilité et une douleur des mamelons.

Il existe des situations où la sensibilité des mamelons et des seins est notée après la menstruation, au début du cycle, et que ces douleurs ne sont pas liées à la production d’œstrogènes. Ensuite, vous devriez penser à la présence de toute pathologie. Les causes les plus courantes de douleur incluent:

  1. Les troubles hormonaux, lorsque la production d'œstrogènes ne commence pas au milieu du cycle, mais peuvent survenir indépendamment de la maturation de l'œuf. Ensuite, la poitrine peut être enflée et sensible tout au long du cycle.
  2. Vie sexuelle irrégulière, dans laquelle des hormones sexuelles sont produites, mais ne trouvent pas de "moyen de sortie", s'accumulant ainsi dans le corps et provoquant des troubles hormonaux.
  3. Maladies endocriniennes dans lesquelles le rapport des hormones produites par la glande thyroïde est perturbé.
  4. Mastopathie fibrokystique - masses mammaires bénignes pouvant survenir pendant l'allaitement ou indépendamment de celle-ci. Il peut y avoir de la fièvre et de fortes douleurs dans les seins et les mamelons.
  5. Infection et développement d’une inflammation dans les tissus mous du sein.
  6. Blessures, divers accidents vasculaires cérébraux.
  7. Dysfonctionnement ovarien, y compris polykystique.

Décharge de mamelon

Parfois, les femmes remarquent un écoulement de mamelon sans rapport avec l'allaitement. La raison peut être associée aux hormones, lorsque la progestérone et les œstrogènes sont produits de manière intensive par le corps avant la menstruation. Ces sécrétions sont d'un blanc trouble, translucides et sans odeur. Ils se terminent par l'arrivée de la menstruation.

Si la décharge survient de manière continue, accompagnée de douleurs intenses, de modifications de la forme du sein et de démangeaisons ou de changements de couleur des mamelons, il convient de consulter un médecin. Les écoulements sanglants sont particulièrement dangereux.

Moyens de résoudre le problème

Si les mamelons sont douloureux avant les règles et que cela est lié au syndrome prémenstruel, les méthodes suivantes aideront à atténuer l’inconfort:

  1. Essayez d'éviter le stress, car toute tension exacerbe la manifestation du syndrome prémenstruel.
  2. Observez le régime de travail et de repos, essayez de dormir suffisamment.
  3. Pendant cette période, il est nécessaire d’éliminer les efforts physiques ou de les réduire au minimum, de choisir des exercices plus doux, de donner la préférence à des promenades ordinaires à l’air frais.
  4. Suivre un régime aidera à réduire la douleur. Il est nécessaire d’exclure les aliments et les boissons qui excitent le système nerveux. Ce sont du café, du thé fort, de l'alcool, du chocolat, des plats épicés et gras. La préférence devrait être donnée aux salades de légumes, aux fruits, aux céréales, aux soupes légères et à la viande / poisson maigre.
  5. Ne laissez pas d'irritants externes sur la poitrine: ne portez pas de sous-vêtements trop serrés, ne faites pas de super-froid ou ne chauffez pas la poitrine.
  6. Les médicaments peuvent également réduire la douleur: ils peuvent être des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou des hormonaux, ainsi que des complexes vitaminiques spéciaux contenant des vitamines à forte dose des groupes B, C, E et du magnésium.

La douleur aux mamelons est dans la plupart des cas causée par des processus physiologiques naturels, le syndrome prémenstruel et la production d'hormones, ainsi que par des stimuli externes. Ces causes ne représentent pas un problème de santé et ne nécessitent pas de traitement médical.

En cas de suspicion de maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin pour le diagnostic et le choix du traitement.

Regarde la vidéo: Douleurs aux seins : quelles en sont les causes ? (Décembre 2019).